La journée de la cathédrale au château de Virieu

Vous êtes ici : Accueil > Nouvelles > La journée de la cathédrale au château de Virieu

La tradition semble s’installer : la cathédrale Notre-Dame de Grenoble a encore organisé sa « journée de rentrée », cette année au Château de Virieu, après Vienne en 2018. « La classe ! », avait dit le P. Lagadec lorsque, de passage par la cathédrale pour célébrer la messe dominicale, il avait rappelé l’événement.

La classe, oui, à plus d’un titre. Nous étions une soixantaine à nous retrouver le 5 octobre, devant la Maison Diocésaine, un peu avant 9h, pour un départ ponctuel en car, conduit par Christian Grâce ! Petit café, bonbons, douceurs, et discussions avec son voisin ou sa voisine : une bonne occasion de faire connaissance.

Le P. Faure nous avait préparé un livret avec les Laudes, que nous avons récitées ensemble, puis quelques lignes de présentation sur le château, et surtout sur l’histoire de la famille de Virieu.

Un peu avant 10h, nous arrivons à l’église de Virieu, où nous retrouvons d’autres familles, venues en voiture, et les petits chanteurs de la cathédrale. Au prix de quelques contorsions, ils ont pu rendre compatible le concert qu’ils donnaient à Vienne, et l’animation de la messe à Virieu. Nous retrouvons également quelques religieuses ursulines, qui nous accueillent et assistent à la messe avec nous.

Après la messe, le car nous conduit jusqu’au château, dont nous commençons à découvrir la cour. Avec un peu d’avance, nous installons quelques bancs, pour discuter et déjeuner. La solution de replis en cas de pluie n’a pas été nécessaire, car la météo fut clémente et confortable.

Café, petits biscuits, discussions encore : tout était fait pour nous permettre de passer un bon moment. Comme nous sommes bien en avance sur l’horaire prévu, nous visitons tranquillement les jardins, les photographes prennent quelques photos, nous profitons du calme et de la tranquillité.

Puis début de la visite, en deux groupes. Surprise lorsque l’on nous apprend que la cour principale était initialement 7m plus bas, et qu’elle a été remblayée. Les ingénieurs commencent à calculer le nombre de brouettes que cela a représenté.

Nous sommes tous attentifs devant « l’entrée canonique » annoncée par le P. Faure, pour nous décrire la seconde cour, qui conserve quelques canons abandonnés par Louis XIII lors de la nuit qu’il a passée au château.

Puis visite des pièces du rez-de-chaussée, surprise devant la chambre du Roi (aménagée pour une nuit) et admiration de tous devant cette famille qui a su marquer l’histoire par son sens du service. En 2014, la famille de Virieu a été reconnue « Juste parmi les nations » pour avoir protégé des enfants juifs pendant la seconde guerre mondiale.

Et ce n’est as fini ! Les petits chanteurs nous gratifient d’un mini-concert, une petite demi-heure de chants, en présence de quelques parents venus pour la circonstance.

« La classe ! ». Vraiment, une belle journée.

Portfolio

Cliquez sur les images pour afficher un diaporama

Pour aller plus loin

  • Contact

  • Homélies

  • Nouvelles

Newsletter

Pour être informé(e) de la vie de la cathédrale, inscrivez-vous à notre newsletter